Comment aider son enfant à accéder aux œuvres littéraires ? - Aid'Etudes
01.41.05.02.63
Home » Blog » Comment aider son enfant à accéder aux œuvres littéraires ?

Comment aider son enfant à accéder aux œuvres littéraires ?

Chaque jour un peu plus, les écrans prennent le contrôle de notre vie… mais surtout de celle de nos enfants. Souvent habitués à zapper d’une actu à l’autre, ils délaissent, voire ignorent la lecture de « classiques » souvent imposée par l’école ou les parents.

Comment les aider à découvrir la littérature ?

Regarder une pièce de théâtre jouée

 Si votre enfant ne parvient pas à lire une pièce de Racine, Corneille ou Molière, c’est peut-être parce que les alexandrins et les tirades infinies n’offrent pas de grand point d’entrée dans un texte avant tout fait pour être joué.

 Quoi donc de plus logique que de chercher sur YouTube la vidéo d’une pièce jouée tout en suivant avec le texte parcouru au préalable ? Les jeux d’acteurs, les décors, les couleurs pourront solliciter activement la mémoire de l’élève qui sera alors plus entraînée que lors d’une lecture passive donc inféconde.

 Cette alternative est presque essentielle quand il s’agit du théâtre moderne. Mettez-vous à la place de vos enfants. Il leur sera difficile de bien comprendre Sartre, Beckett ou Ionesco avec le texte seul.

Écouter une poésie

 La poésie est souvent redoutée des élèves. Unité courte et autosuffisante, elle n’engage généralement pas ce à quoi les élèves sont sensibles : personnages, actions, renversements. Il est donc souvent difficile de se saisir du texte.

 Il est prouvé qu’il est plus facile de retenir un écrit quand il est accompagné d’un air agréable… Nous connaissons tous des chansons par cœur sans parfois même en avoir vu le texte écrit !

Retenir un poème sans trop d’efforts par la chanson peut évacuer une partie de la contrainte : en apprenant un poème chanté, l’élève le comprendre mieux et se l’appropriera plus facilement. Le site Hugomanie  propose plus de 1600 poèmes chantés, parfois par de grands noms !

Le roman, la bête pas si noire…

 Il est pénible, pour un lecteur occasionnel, voire un non-lecteur de se lancer dans un Zola, un Balzac ou un Hugo. Ce sera pourtant un passage obligatoire dès l’entrée au lycée.

 Afin de se familiariser avec les incontournables, différentes maisons d’édition proposent des œuvres abrégées (Hatier et Gallimard, notamment). Même si certains y verront une forme de triche, ou de mépris de l’auteur, c’est pourtant l’alternative idéale pour aider un élève à découvrir de grands classiques.

 L’écoute, encore et toujours ! Habitués à regarder des films ou des séries plus qu’à lire, vos enfants sont sensibles à ce qu’ils écoutent plus qu’à des mots alignés sans fantaisie visuelle. Des centaines d’œuvres sont disponibles en « livre audio » gratuitement sur YouTube. Sur le chemin de l’école, ou avant de dormir, le texte audio peut faciliter sans aucun doute, l’entrée dans la lecture.

•  Comment pouvez-vous aider votre enfant si vous n’avez pas lu le livre ? 

 Si vous parvenez à prendre un moment pour vous intéresser à l’œuvre en en lisant des résumés, ou quelques chapitres, votre enfant se sentira soutenu. Il sera alors sensible aux efforts que vous faites, et sera sans doute heureux de partager avec vous, les moments qui lui ont plu.

 Vous pouvez l’aider à être prêt pour le contrôle de lecture : mettre en place avec lui un planning de lecture, lui faire raconter l’histoire au fur et à mesure, ou encore lire quelques pages avec lui, peuvent être des encouragements très efficaces.

 Proposez-lui de faire un bref résumé sur une feuille de ce qu’il vient de lire. Cela permettra une meilleure mémorisation.

•  En conclusion

 Il est très important d’ouvrir les élèves à la littérature. Ce sera de toute façon, un passage obligé pour le brevet comme pour le baccalauréat. Il y a cependant plusieurs façons de contourner la tâche laborieuse qu’inspirent des rayons de pavés. Ne lâchez pas l’affaire !

Soutenez votre enfant dans ce travail ; il aura davantage de plaisir à lire.

Voir aussi

Ecrans : bénéfices et dangers pour nos enfants

=> Les effets positifs de l’évolution numérique « L’évolution numérique a des effets positifs considérables en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.