Dépister le trouble du déficit de l’attention - Aid'Etudes
01.41.05.02.63
Home » Blog » Dépister le trouble du déficit de l’attention

Dépister le trouble du déficit de l’attention

Difficultés de concentration, difficultés à se mettre au travail,  à s’organiser,  à écouter, tendance à l’impulsivité…sont autant de  signes qui doivent vous alerter…sans vous affoler.

La Haute Autorité de Santé a tranché en mars 2015 en faveur de la reconnaissance du Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH)

=> TDAH, qu’est ce que c’est ?

Le TDAH (Trouble du Déficit de l’Attention, avec ou sans Hyperactivité) est un trouble neuro-développemental affectant les fonctions exécutives, l’inhibition des pulsions et l’activité motrice.

TDAH a le plus souvent une origine neurologique et non pas psychologique.

L’attention est un outil fondamental à l’adaptation à notre milieu. C’est une fonction complexe qui nous permet d’orienter notre activité, notre conscience et nos tâches vers un but spécifique et qui nous permet d’atteindre nos objectifs. Les capacités attentionnelles sont bien entendu très sollicitées dans le milieu scolaire. Le déficit de l’attention entraîne donc une souffrance de l’élève qui ne parvient pas à s’adapter à ces exigences.

=> Il faut cesser de croire :

  • qu’un élève souffrant d’un TDAH est un paresseux qui se cherche une excuse.
  • que le TDAH est réservé aux garçons,
  • qu’il disparaît à l’adolescence,
  • et surtout que le TDAH empêche la réussite scolaire.

=> Symptômes
Un certain nombre de symptômes pourront vous alerter. Cependant, n’essayez pas d’établir un diagnostic vous-même, ou pire d’éliminer la possibilité de ce diagnostic si votre enfant ne présente  pas tous les symptômes de la liste.

La présence des « symptômes » décrits ci-dessous ne suffit pas donc à elle seule à conclure à un trouble de déficit de l’attention.

Les trois principales catégories de symptômes du TDAH sont les suivantes :

  • Inattention : difficulté à se concentrer ou à demeurer concentré sur une tâche ou une activité
  • Hyperactivité-impulsivité : activité et impulsivité excessives notamment impulsivité cognitive.
  • Combiné : combinaison des problèmes de concentration et d’activité/impulsivité excessives.
  • Des troubles du sommeil sont aussi fréquents.

=> Conséquences du TDAH
Les conséquences du TDAH non diagnostiqué peuvent être désastreuses sur :

  • le rendement scolaire,
  • l’estime de soi,
  • la vie sociale, scolaire, familiale

=> Diagnostic
 Le diagnostic du TDAH se fait d’abord par à un entretien clinique (questionnaire spécifique avec le psychologue) puis grâce à des tests spécifiques en complément du bilan psychologique.

Les différents tests permettent l’évaluation complète des capacités attentionnelles :

  • vérification de l’impulsivité cognitive liée au trouble de l’attention,
  • évaluation de l’attention focalisée ou sélective (capacité à résister à la distraction)
  • évaluation de l’attention soutenue (capacité à se concentrer sur une activité)
  • évaluation du contrôle attentionnel (ou flexibilité cognitive à savoir la capacité à partager son attention entre plusieurs sources distinctes)

En revanche un diagnostic établi et validé permettra une prise en charge personnalisée et efficace.   Les résultats des bilans  permettent en effet de définir des axes de remédiation.

Voir aussi

Quel est le style d’apprentissage de votre enfant ?

Vous aimeriez savoir comment aider au mieux votre enfant dans sa scolarité ? Découvrir son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *